Vendée Globe : Sébastien Destremau, enfin arrivé !

Ce matin, samedi 11 mars, le jour s'est levé  pour  un marin heureux d'être allé au bout d'une longue aventure, Même si sa course est terminée, Sébastien Destremau n'a pas voulu mettre pied à terre, il a dormi dans son bateau, comme un sas avant de rentrer au port, aux Sables-d'Olonne (Vendée).

50 jours après le premier

Il a franchi la ligne d'arrivée à 1h40 très précisément, après 124 jours, 12 heures et 38 minutes de navigation. Alors oui, il arrive 50 jours après le premier Armel Le Cléac'h et bon dernier, mais pour lui, c'est un exploit. Ses proches ont tremblé pour lui, en particulier sa maman. Sébastien Destremau a dû économiser ses vivres jusqu'à la fin, alors il rêvait d'une pizza. La joie pour oublier les multiples galères. Une aventure que lui et ses amis célèbrent désormais en musique. Pour ce marin, tout est bien qui finit bien

Date de dernière mise à jour : 22/05/2017