Sondage : Macron reste favori mais recule encore

Ce sondage, publié à quelques heures du grand débat de l'entre-deux tours de l'élection présidentielle, donne Emmanuel Macron toujours largement devant. 

Toujours devant, mais en perte de vitesse. Emmanuel Macron serait élu dimanche président de la République face à Marine Le Pen, mais il perd un point par rapport à la fin de la semaine dernière, selon un sondage Ipsos Sopra Steria publié mercredi à quelques heures du débat de l'entre-deux tours. Il est crédité de 59% d'intentions de vote, soit un point de moins que dans la précédente enquête de cet institut réalisée les 28 et 29 avril, alors que Marine Le Pen gagnerait un point à 41% des voix. 

75% des électeurs de Hamon en faveur de Macron. A quatre jours du vote, l'indice de participation s'élève à 76%, en hausse d'un point par rapport au précédent sondage. Selon cette enquête, Emmanuel Macron semble profiter de reports de voix plus favorables que son adversaire. 42% des électeurs du candidat de la droite François Fillon au premier tour voteraient Macron, 32% Le Pen et 26% n'expriment pas leur choix. Parmi les électeurs de Jean-Luc Mélenchon, 48% voteraient Macron et 14% Le Pen (38% non exprimés) tandis que parmi les électeurs du socialiste Benoît Hamon, 75% voteraient pour Emmanuel Macron et 4% pour la candidate d'extrême droite (21% non exprimés).

Des électeurs potentiels "sûrs de leur choix". Enfin, seulement 50% des électeurs du souverainiste Nicolas Dupont-Aignan voteraient pour Marine Le Pen malgré l'alliance annoncée samedi (19% voteraient Macron et 31% n'expriment pas leur choix). 91% des électeurs potentiels d'Emmanuel Macron se disent désormais sûrs de leur choix, de même que 88% de ceux qui voteraient Marine Le Pen. En revanche, parmi les électeurs s'apprêtant à voter blanc ou nul, 49% assurent qu'ils pourraient encore changer d'avis.

Date de dernière mise à jour : 16/05/2017