Rattraper le gel tarifaire de 2015

Le système est le même pour les tronçons qui effectuent des travaux. L'an dernier, par exemple, un plan d'investissement dépassant les 800 millions d'euros a été signé concernant 57 chantiers.

Enfin, il ne faut pas oublier le rattrapage du gel tarifaire de 2015. À l'époque, Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, avait bien obtenu un gel des prix pour un an. Seulement au final, il ne profite pas aux automobilistes puisque le coût de ce rattrapage est particulièrement long et salé. Estimé à 500 millions d'euros, il sera étalé sur les 20 prochaines années.