Migrants: une journaliste en garde à vue

La directrice d'un mensuel militant, "L'âge de faire", a été placée quelques heures en garde à vue aujourd'hui à Menton, après avoir été interpellée durant un reportage sur l'accueil des migrants à la frontière franco-italienne près de Nice avant d'être remise en liberté, selon le parquet.

"Elle a été interpellée avec sept étrangers en situation irrégulière qui circulaient sur une voie ferrée et placée en garde à vue", a indiqué le procureur de Nice Jean-Michel Prêtre.

"Pendant son audition, elle a indiqué qu'elle n'était pas en charge de ces étrangers mais les accompagnait dans le cadre d'un reportage. On a dû vérifier que c'était bien pour un reportage, et pas dans le cadre d'une activité de passeur", a-t-il précisé. La jeune femme n'a pas de carte de presse.

Son site, "L'âge de faire" a indiqué que Lisa Giachino avait été arrêtée alors qu'elle réalisait un reportage dans la vallée de la Roya, dans le cadre d'un dossier consacré à "Cette France qui accueille".