Macron crédité de 62 % des voix depuis le débat

D'après le nouveau sondage Elabe pour BFMTV et L'Express, publié ce vendredi matin, Emmanuel Macron gagne trois points et remporterait le second tour de la présidentielle avec 62% des suffrages contre 38% pour Marine Le Pen. Un sondage réalisé après le débat télévisé de mercredi soir.

D'après le nouveau sondage Elabe pour BFMTV et L'Express, Emmanuel Macron vient d'augmenter son avance sur Marine Le Pen. Il remporterait le second tour de la présidentielle avec 62% des suffrages contre 38% à son adversaire.

A en croire cette progression dans l'opinion, c'est bien le candidat d'En marche qui sort vainqueur de ce débat d'entre-deux tours. Mais parmi les électeurs qui disent vouloir voter pour Emmanuel Macron dimanche, 53% déclarent que leur volonté est surtout de s'opposer à Marine Le Pen. A l'inverse, 67% des électeurs potentiels de Marine Le Pen disent qu'ils vont voter en ce sens par adhésion.

Macron gagne du terrain chez les Insoumis

Toutefois, le candidat d'En Marche a gagné du terrain. Notamment chez les électeurs de Jean-Luc Mélenchon. 54% d'entre eux comptent lui accorder leur voix, soit une hausse de dix points par rapport à la précédente enquête.

Les électeurs de droite sont plus partagés : 45 % ont l'intention de glisser un bulletin Macron dans l'urne, 32 % veulent se tourner vers Marine Le Pen et 23 % ne se prononcent pas. Chez ceux qui ont voté pour Benoît Hamon, 72 % voteront Emmanuel Macron, 7 % Marine Le Pen, et 21 % restent sur la réserve.

Jugé le plus capable, selon les sondés

Le vote de dimanche sera d'ailleurs « un suffrage d'adhésion » pour 54 % des sondés, tout tendance confondue et d'opposition pour 46 %. Si 68 % des inscrits interrogés assurent être « tout à fait » certains d'aller voter, 19 % des personnes sollicitées ayant acquis une certitude ou « quasi » certitude sur ce point ne se prononcent pas encore.

Le sondage porte aussi sur le caractère et les compétences présumés des candidats. Pour les sondés, Emmanuel Macron a « le plus les qualités nécessaires pour être le président de la République » (à 61% contre 30% se prononçant pour Marine Le Pen). Il est aussi largement désigné comme « le plus capable d'avoir une majorité de députés à l'Assemblée nationale »: 70% le mettent dans cette position, contre 23% pour sa rivale. Il est encore vu comme « le plus honnête » (57% contre 33%), celui qui a « le meilleur projet » (57% contre 33% également).

Date de dernière mise à jour : 16/05/2017