Lyon : arrêté sur l'autoroute, il courait vers l'aéroport...

es 170 kilomètres qui le séparaient de son point d'arrivée n'avaient pas l'air de l'effrayer. Un jeune Britannique de vingt ans a été interpellé par les gendarmes, alors qu'il courait sur la bande d'arrêt d'urgence de l'autoroute A43. Casque sur les oreilles, bonnet sur la tête, chaussures de trail aux pieds et sac de randonnée sur le dos, le jeune homme a été stoppé dans sa course, lundi 29 janvier. Il voulait rejoindre l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry sans faire de détour... et a donc emprunté l'autoroute.

Le Britannique était visiblement motivé et pour cause, il avait déjà parcouru 130 kilomètres de course avant d'être interpellé, à hauteur de la Tour-du-Pin. "On était avec les haut-parleurs et il n'a rien entendu", raconte un gendarme du peloton motorisé de la Verpillière en Isère, confirmant une information du Dauphiné Libéré. 

On lui a dit que c'était interdit et il n'a pas compris pourquoi on l'a embarqué, il voulait à tout prix rejoindre l'aéroport" mais "on ne court pas sur l'autoroute, ce n'est pas une piste d'athlétisme", martèle le gendarme. Le jeune homme a été déposé hors de l'autoroute.