Liberté d'informer, nouvelles menaces : Comment y résister

Depuis 30 ans, RSF recense au quotidien les atteintes à la liberté d’information.

Le constat est terrible : la liberté de la presse recule partout dans le monde.

2014 est une année d’une régression brutale pour la liberté de l’information, marquée par une très forte répression. 

 

En 2014 : 66 journalistes tués, 853 ont été arrêtés et 119 enlevés, 40 net-citoyens et citoyens journalistes tués et 130 ont été arrêtés.

En 2013, le pourcentage de journalistes enlevés a augmenté de 129%.

 

Le rapport Freedom House 2014 indique que seulement 14% des habitants de la planète vivent dans un pays avec une presse libre, 42% avec une presse partiellement libre et 44% avec une presse totalement muselée.

 

Avec la multiplication des conflits, les journalistes sont devenus des cibles.

De plus, les restrictions à la liberté d’expression ne sont plus limitées aux zones de conflits. 

Elles touchent aussi les pays démocratiques où une rédaction peut être décimée comme celle de Charlie Hebdo. 

 

Les menaces sont aujourd’hui d’une autre nature. 

Totalitaire, violent ou discret, le contrôle de l’information prend des formes inédites comme récemment avec les cybers attaques.