LES FRANÇAIS VOIENT EN MACRON UN CANDIDAT

Selon notre sondage Kantar Sofres-OnePoint consacré à Emmanuel Macron dans le cadre de son passage jeudi soir sur TF1, les Français reconnaissent au candidat d'En Marche de la détermination et une capacité à rassembler. En revanche, ils doutent de sa capacité à combattre le chômage ou à augmenter leur pouvoir d'achat.

 

A dix jours du second tour, Emmanuel Macron doit encore faire ses preuves. Celui qui est parvenu en tête du scrutin dimanche soir ne bénéficiera pas forcément, s'il est élu, de "l'état de grâce" traditionnellement accordé par l'opinion à un nouveau président. 

 

Selon notre sondage Kantar Sofres-OnePoint révélé dans le cadre de son passage sur TF1 jeudi soir dans Elysée 2017, les Français lui accordent certes des qualités, mais ils restent très sceptiques sur sa capacité à réformer la France.  

Déterminé et rassembleur

Au chapitre des compliments, les Français interrogés estiment qu'Emmanuel Macron est un responsable politique "déterminé" (68%), capable de rassembler au-delà de son camp (55%) et ouvert au dialogue (53%). 

 

En revanche, 65% des interrogés jugent qu'il "manque d'expérience", seuls 39% d'entre eux lui prêtent de "l'autorité" et un tiers seulement des sondés estiment qu'il "comprend les problèmes quotidiens des Français". 

Confiance très mesurée

Surtout, la moitié des Français sondés n'ont pas confiance dans sa capacité à "renforcer la sécurité en France" (38% pensent l'inverse). Ils sont 52% à douter de sa capacité à réduire le chômage (contre 34%) et 56% à se montrer sceptiques sur son aptitude à augmenter le pouvoir d'achat des Français, ce qui est pourtant l'un des engagements du candidat. 

 

Le candidat d'En Marche devra donc mettre les bouchées doubles jeudi soir, et dans la dernière ligne droite de sa campagne, pour convaincre cette majorité d'électeurs qui continuent de douter. 

Date de dernière mise à jour : 09/05/2017