Les avocats des Fillon

Les avocats de François et Penelope Fillon ont annoncé jeudi 9 février avoir demandé au parquet national financier (PNF) de se dessaisir de l’enquête ouverte pour des soupçons d’emplois fictifs pour le travail d’assistante parlementaire de l’épouse du candidat de la droite à la présidentielle.

Trois jours plus tôt, lors de sa première conférence de presse depuis le début de l’affaire, François Fillon avait lui-même fait part de son intention de contester, en droit, la compétence du PNF à enquêter sur les faits de « détournement de fonds publics » qui lui sont reprochés.

« Nous avons aujourd’hui demandé au parquet national financier de se dessaisir de l’enquête préliminaire en cours », a déclaré l’avocat de François Fillon, Antonin Lévy, lors d’un point de presse à son cabinet, au côté de l’avocat de Mme Fillon, Pierre Cornut-Gentille.

 

Date de dernière mise à jour : 10/02/2017