Le président souhaite «légiférer moins»

Le président souhaite «légiférer moins». «Nous devons aller plus loin encore. Nos sociétés sont devenues trop complexes et trop rapides». Emmanuel Macron ajoute: «Je souhaite qu'une évaluation de tous les textes importants soit menée dans les deux ans suivant leur application. Il est même souhaitable qu'on évalue les lois plus anciennes».

Le chef de l'Etat évoque une simplification de la navette parlementaire (Trajet d'un texte de loi entre l'Assemblée nationale et le Sénat: «La navette pourrait être simplifiée».

Date de dernière mise à jour : 18/07/2017