Le général François Lecointre succède au général Villiers

Après un vif recadrage d’Emmanuel Macron à l’égard du général Pierre de Villiers, qui avait critiqué la réduction de 850 millions dans le budget des armées, ce dernier a finalement démissionné, ce 19 juillet, de son poste de chef d’état-major.

La polémique avait éclaté peu avant le 14 juillet. Elle se poursuit encore après. Le chef d’état-major Pierre de Villiers a annoncé, ce 19 juillet, avoir présenté sa démission au président Emmanuel Macron « qui l’a acceptée », dans un communiqué à l’AFP. Son successeur, le général François Lecointre, chef du cabinet militaire du Premier Ministre, a été nommé en conseil des ministres.