la garde à vue de son mari se poursuit {affaire Alexia}

Le mari d'Alexia Daval, joggeuse de 29 ans retrouvée morte en octobre dans un bois en Haute-Saône, est toujours mardi matin en garde à vue. Il est soupçonné d'avoir tué son épouse au cours d'une dispute conjugale, ce qu'il nie.

Lundi, les gendarmes ont interpellé Jonathann Daval, 34 ans, à son domicile de Gray-la-ville.

Le corps brûlé de la jeune femme avait été retrouvé le 30 octobre dissimulé sous des branchages dans le bois d'Esmoulins, près de Gray. L'avant-veille, Alexia, selon son mari, était partie courir. Inquiet de ne pas la voir revenir vers midi, il avait alerté les gendarmes.

Mais aucun témoin ne l'a vue courir ce jour-là, même si le couple pratiquait régulièrement ce sport.

Date de dernière mise à jour : 31/01/2018