Hamon défend son « projet désirable », Valls appelle à la mobilisation

Pas de temps à perdre, pas de round d’observation. La campagne pour le deuxième tour de la primaire à gauche a bel et bien commencé. Manuel Valls a appelé ce lundi les électeurs de gauche à se mobiliser pour le second tour de la primaire en vue de l’élection présidentielle. De son côté, Benoît Hamon défend le bien-fondé de son projet « global et cohérent ».

Benoît Hamon et Manuel Valls, représentant chacun une extrémité des « gauches irréconciliables », entament ce lundi une semaine de campagne d’entre-deux tours déjà âpre dans un parti qui peine à se compter alors que la participation au premier tour reste floue.

Selon les derniers résultats partiels fournis par la Haute autorité des primaires citoyennes, Benoît Hamon a réuni 36,35 % des suffrages contre 31,11 % pour Manuel Valls. Mais le doute demeure sur le nombre d’électeurs s’étant réellement déplacés dimanche pour cette primaire organisée par le parti socialiste.