François Fillon-Emmanuel Macron : chemins contraires

Alors que François Fillon doit s'arracher à la boue des affaires, Emmanuel Macron ne touche plus terre.

L’homme semble épuisé comme après une de ces courses automobiles qu’il affectionne. Et esquisse un léger sourire face à Nathalie Kosciusko-Morizet, la première à venir le féliciter. Elus et collaborateurs sont tous présents au QG de campagne, mais c’est son téléphone que François Fillon regarde fébrilement. Premier texto expédié par son fils Arnaud, 15 ans, le plus jeune de ses cinq enfants : « Réussi. Incroyable. » Sa tribu, il n’y a qu’elle qui puisse encore rassurer François Fillon.

Date de dernière mise à jour : 10/02/2017