François Fillon : "Cela n'entame en rien ma détermination"v

m'en remets donc désormais au seul jugement du suffrage universel". François Fillon reste fidèle à sa ligne et confie au Figaro qu'il "n'y a rien de nouveau, ni poursuite, ni mies en examen. Cette annonce n'est qu'un acte de communication qui nourrit le feuilleton médiatique". Le candidat de la droite et du centre fait référence au fait que le parquet n'envisage pas "en l'état" de classement sans suite. 
 
"Les nombreux éléments déjà recueillis ne permettent pas d'envisager, en l'état, un classement sans suite de la procédure", a indiqué le parquet dans un communiqué. François Fillon explique au Figaro qu'il entend "plus que jamais porter le projet de redressement et de modernisation de la France, conformément au mandat qui m'a été donné par 4,4 millions de nos concitoyens". 
Les avocats de François Fillon ont pris la parole quelques instants après l'annonce du parquet. L'enquête "se déroule en violation des règles de compétence du parquet national financier et, plus grave encore, du principe de la séparation des pouvoirs", ont réaffirmé Me Antonin Levy et Me Pierre Cornut-Gentille, estimant qu'"il n'y a pas d'éléments suffisants pour requérir des poursuites". 

".