François Fillon a dévoilé quelques clients de sa mystérieuse société

 Il fallait jouer la transparence. Alors au cours de sa conférence de presse ce lundi 6 février, après avoir longuement évoqué le "Penelope Gate", François Fillon en a profité pour éclaircir les choses sur sa société "2F Conseil".

Officiellement créée le 6 juin 2012, à une époque où François Fillon n'était plus premier ministre ni député (en accord avec la loi, qui interdit à un parlementaire de faire du consulting pendant son mandat), "2F Conseil" se présente comme une société "du conseil pour les affaires et autres conseils de gestion".

Dans ses statuts, elle précise également qu'elle peut offrir ses services à "toute personne physique (...), personne morale (...), tout État et tout organisme international européen, national, étatique, régional, départemental, municipal ou local", comme le précise Challenges. Ce qui en résumé signifie un peu tout le monde, et c'est bien là que le bât blesse.

Axa, la banque Oddo, ou encore, le cabinet d'évaluation financière de René Ricol

L'entourage de l'ancien premier ministre s'est toujours montré très discret sur cette société, qui a pourtant rapporté 757.526 euros à François Fillon entre 2012 et 2015, selon des révélations du Monde.

En décembre 2016, le député écologiste Yannick Jadot revenait sur le sujet au micro de RMC, réclamant de la "transparence". "Il est indispensable qu'on sache quels étaient les clients de François Fillon, quelle entreprise a financé n'importe quel candidat (...) Vous n'avez pas envie de savoir pour quelles boites a travaillé un candidat? S'il a travaillé pour des États étrangers ou pour des intérêts d'états étrangers avant qu'il prétende à la plus haute fonction de l'Etat?", martelait alors le candidat des Verts à la présidentielle.

Mais il aura donc fallu attendre le "Penelope Gate", qui écorche durement l'image d'homme honnête dont se targue François Fillon, pour que l'intéressé n'éclaircisse lui-même la situation.

Date de dernière mise à jour : 08/02/2017