Faut-il transmettre les noms des fichés S aux maires de chaque ville ?

Faut-il transmettre les noms des fichés S aux maires de chaque ville ? Cette question pourrait bien prendre de plus en plus d'importance dans les jours qui viennent. Des élus locaux - de droite comme de gauche - demandent en effet à être renseignés sur les habitants radicalisés dans leur commune. 

"Le maire par intérim de Nîmes, l'eurodéputé Franck Proust (LR), demande ainsi que le premier magistrat de sa ville, en tant qu'officier de police judiciaire, puisse connaître le nom des fichés S de sa commune", 

Date de dernière mise à jour : 09/10/2016