En visite à Londres, Emmanuel Macron rencontre Theresa May

En déplacement outre-Manche ce mardi, le candidat d'En marche ! à la présidentielle va également tenir un meeting en fin de journée devant les Français installés dans la City. L'occasion de reprendre la main après la polémique suscitée par ses propos sur la colonisation en Algérie.

De notre envoyé spécial à Londres

Il a décidé de frapper fort. Alors qu'il traverse actuellement une période difficile en France, Emmanuel Macron s'en est allé à Londres pour prendre le large et s'offrir un grand bol d'air frais ce mardi. L'occasion pour lui de tenir un meeting devant un parterre libéral conquis par son passé de banquier d'affaires. Mais aussi, et surtout, de travailler sa stature internationale, après un dernier déplacement raté en Algérie, où il a cru bon de qualifier la colonisation française de «crime contre l'humanité».

Ainsi l'ancien ministre de l'Économie rencontre-t-il pendant 45 minutes la première ministre britannique, Theresa May, au 10 Downing Street. Un rendez-vous de la plus haute importance, et dont le secret avait été extrêmement bien gardé par ses équipes, qui ne l'ont officialisé qu'à sa descente de l'Eurostar. Il rencontre ensuite à 15h30 (16h30, heure française) le ministre des Finances britanniques, Philipp Hammond, après un point presse.

Date de dernière mise à jour : 26/02/2017