Emmanuel Macron : les ressorts d’une dynamique

Son meeting à Lyon, ce samedi 4 février, l’a encore prouvé. Emmanuel Macron surfe sur un courant porteur. Le fruit d’une campagne de terrain méthodique et d’une approche de la politique où rien n’a été laissé au hasard.

Il devait faire pschitt, éclater comme un ballon de baudruche ou encore s'effondrer comme un château de cartes. Mais, cinq mois après sa démission du gouvernement et deux mois et demi après sa déclaration de candidature à l'Elysée, Emmanuel Macron est encore là. Bien là, même, à en croire les enquêtes d'opinion : à moins de 80 jours de l'élection présidentielle, elles le voient aux portes du second tour