Emmanuel Macron évoque la loi sur la moralisation

Nous voulons une société de confiance.  la société du soupçons et de la délation généralisée nous n'en voulons pas. J'appelle à en finir à cette recherche incessante du scandale, cette chasse à l'homme où parfois les réputations sont détruites. Cette frénésie est indigne de nous et des principes de la République»

Date de dernière mise à jour : 18/07/2017