Congrès de Versailles: Emmanuel Macron

Aujourd'hui je veux vous parler des institutions que je veux changer, et des principes d'action que j'entends suivre.

Nous avons vous et moi, reçu le mandat du peuple. Qu'il nous ait été donné par la nation entière ou par une circonscription, ne change rien à sa force à l'obligation collective qui pèse sur nous.

Ce qui nous est demandé par le peuple, c’est de renouer avec l’esprit de conquête qui l’a fait pour enfin le réconcilier avec lui-même. En vous élisant dans votre nouveauté radicale à l’Assemblée nationale, le peuple français a montré son impatience à l’égard d’un monde politique fait de querelles ou d’ambitions creuses où nous avons vécu jusqu’alors.

Notre premier devoir est de retrouver le sens d'un projet ambitieux de la transformation de notre pays.

Date de dernière mise à jour : 18/07/2017