Comment Trump a pris le pouvoir en dix tweets

Donald Trump a envoyé plus de 350 tweets depuis sa victoire du 8 novembre, faisant de la transition un feuilleton suivi par plus de 20 millions d’abonnés. Résumé en dix épisodes.

Oubliez le Capitole, le Mall, et même la Trump Tower. C'est sur Twitter qu'a lieu la véritable passation des pouvoirs. Vendredi, @realDonaldTrump deviendra @POTUS. Autrement dit, Donald Trump recevra les clés du compte Twitter officiel du président américain. Un changement d'identité virtuelle qui n'a rien d'anecdotique.

Donald Trump a attendu deux mois pour organiser sa première conférence de presse, mais a écrit plus de 350 tweets depuis sa victoire du 8 novembre, soit plus de cinq par jour en moyenne.

En quelques semaines, ses pépiements en 140 signes, envoyés de façon aléatoire, de jour comme de nuit, ont fait décrocher plusieurs fois les marchés, causé maints incidents diplomatiques, évincé des proches tombés en disgrâce et bouleversé le monde du journalisme politique. Miroir de ses humeurs, de ses colères et de ses satisfecit, le compte Twitter de Donald Trump est devenu le média le plus puissant du monde.