Comment François Fillon a révisé son projet de réforme de la santé

Après une centaine d’auditions des professionnels de la santé en janvier et février, François Fillon présente, mardi, une nouvelle version de son projet de réforme de la santé, qui met notamment l’accent sur de meilleurs remboursements.

Attaqué sur son projet santé début décembre, François Fillon a revu sa copie. Il en dévoilera les changements, mardi 21 février, à l’occasion de l’événement "Place de la santé" organisé par la Mutualité française, qui regroupe les acteurs de la complémentaire santé et prévoyance, au palais Brongniart, dans le IIe arrondissement de Paris. Durant toute la matinée, plusieurs candidats à l’élection présidentielle se succéderont pour présenter leur programme en matière de santé. François Fillon sera le dernier à être auditionné après Emmanuel Macron, Nicolas Dupont-Aignan, Benoît Hamon et Yannick Jadot.

L’objectif du vainqueur de la primaire de la droite et du centre est clair : mettre pour de bon derrière lui la polémique créée début décembre qui portait sur sa volonté de "focaliser" l’assurance-maladie sur des affections graves ou de longue durée, tout en laissant le remboursement des "petits risques" à l’assurance privée. C’est donc un projet de réforme remanié et intitulé "Mieux soigner, Mieux rembourser" que présentera le candidat Les Républicains à la présidentielle. Une manière de faire comprendre dès le départ que cette nouvelle version n’entend plus demander des sacrifices aux Français et aux personnels de santé, mais, au contraire, proposer "un système avec plus de solidarité et plus de qualité", selon la formule du député LR des Alpes-Maritimes Jean Leonetti, contacté par France 24.

Date de dernière mise à jour : 05/03/2017