Comment Fillon compte se maintenir

Défections et appels au retrait se succèdent depuis l'annonce mercredi par le candidat lui-même de sa prochaine convocation en vue d'une "mise en examen" dans l'affaire des emplois présumés fictifs de sa famille. Même son fidèle directeur de campagne, fidèle parmi les fidèles, Patrick Stefanini, a donné sa démission. Et beaucoup de ceux qui quittent le navire voient en Alain Juppé un possible sauveur. 
 
Une réunion samedi, et un discours "historique" 
 
Pourtant, pas question d'abandonner pour François Fillon. Ce weekend, il continuera à faire campagne à tout prix. Première étape: la réunion samedi après-midi aux Docks de Paris, à Aubervilliers en Seine-Saint-Denis, des représentants de quelque 2.500 comités locaux thématiques installés sur tout le territoire sous la houlette de Pierre Danon, animateur de "la société civile" dans la campagne Fillon.
 
"Cette réunion, prévue de longue date, sera close par un discours historique de François Fillon, où il réaffirmera sa détermination à redresser le pays", a assuré Pierre Danon.
"Des outils pour continuer à faire campagne"
 
Cet ex-PDG de Numéricable et actuel vice-président de Telecom danois compte fournir aux participants "des outils pour continuer à faire campagne", comme "18 tracts thématiques comprenant chacun dix mesures (développement durable, jeunes, seniors...)".
 
Peu avant ce meeting samedi, François Fillon a invité sur Twitter les Français qui "veulent une France libre" et "forte" à le "rejoindre". 

Date de dernière mise à jour : 07/03/2017