Comment Emmanuel Macron s'est servi de Bercy pour se lancer

Pendant deux ans, l'ancien ministre de l'Economie a eu recours à tous les moyens et facilités offerts par son ministère, y compris financiers, pour installer sa candidature.

Les conseillers du ministre se sont rassemblés une dernière fois. Une écrasante majorité d'hommes, dont quelques-uns, pour l'occasion, ont fait tomber la cravate. Au septième étage de l'hôtel des ministres, dans le salon Michel-Debré, ils devisent à voix basse. La vaste salle toute en boiseries accueille les grandes conférences de presse du ministère. Ce 30 août 2016, Emmanuel Macron, ministre de l'Economie, y annonce officiellement sa démission du gouvernement. Face à lui, sur un mur, une tapisserie des Gobelins qui a demandé dix ans de travail. Le jeune ex-ministre, lui, est resté moins de deux ans dans les murs. Le temps de façonner sa cote de popularité, de renforcer ses réseaux, d'acquérir l'expérience de l'Etat, bref, de préparer l'offensive, dans le confort d'un ministère puissant.