Ce que l'on sait des activités de François Fillon pour Axa

Des honoraires de 200 000 euros. C'est ce qu'aurait versé Axa à 2F Conseil, la société de conseil de François Fillon, entre mi-2012 et mi-2014, selon les informations de BFM Business, publiées mercredi 8 février. Le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle, qui tente de relancer sa campagne après le scandale dit du Penelopegate, a ainsi travaillé pendant deux ans pour l'assureur français sur des sujets réglementaires. Une collaboration qui relance les soupçons de conflits d'intérêts alors que l'ex-patron d'Axa, Henri de Castries, roule officiellement pour l'ex-Premier ministre. Franceinfo revient sur ce qu'il faut retenir des activités de François Fillon pour Axa. 

Ce qu'a dit François Fillon lors de sa conférence de presse

Le fait que François Fillon ait travaillé pour Axa n'est pas nouveau. C'est l'ex-Premier ministre lui-même, qui l'a révélé lundi 6 février lors de sa conférence de presse. Lancé dans une opération transparence, le candidat de la droite a dévoilé l'étendue de son patrimoine, listé ses différents comptes bancaires mais aussi exposé ses employeurs. "J'ai donné des conférences dans de nombreux pays et j'ai conseillé des entreprises. Parmi elles, il y a l'assureur Axa, la société Fimalac et la banque Oddo. J'ai fait partie du conseil de surveillance du cabinet Ricol et Lasteyrie, puis j'y ai exercé en tant que senior advisor", avait ainsi déclaré François Fillon, devant un parterre de journalistes français et étrangers. 

Date de dernière mise à jour : 12/02/2017