Canicule: Trois départements toujours en vigilance orange

Depuis fin juin, les températures sont restées élevées sur l’ensemble du pays, souligne Météo-France, notamment sur la moitié nord de l’Hexagone où elles ont été en moyenne 2 à 4 degrés au-dessus des valeurs de saison. Dimanche, le retour d’un temps ensoleillé fera repartir les températures à la hausse : 32 degrés à Lyon, 35 degrés à Montélimar, retrouvant ainsi des niveaux caniculaires.

Troisième mois de juillet le plus chaud
Pas de rafraîchissement prévu sous les 20°C en cours de nuit prochaine (nuit de dimanche à lundi). Dans les départements en vigilance jaune (Ain et Isère), on attend 33 degrés dimanche après-midi à Ambérieu et à Grenoble. Ces fortes chaleurs se poursuivront en s’amplifiant au moins jusqu’à vendredi prochain.

Le mois de juillet 2018 devrait être le troisième mois de juillet le plus chaud depuis 1900, avec une température moyenne supérieure à la normale de 2,4 degrés, selon un bilan provisoire établi par Météo-France vendredi soir. Juillet 2018 se placerait ainsi en termes de température derrière juillet 2006 (+3,6 degrés) et juillet 1983 (+2,6 degrés).

Date de dernière mise à jour : 09/08/2018