Calais : une foule s'est rassemblée en hommage à Chloé

 Après le meurtre de la petite Chloé, neuf ans, une marche blanche a été organisée jeudi 16 avril à Calais (Pas-de-Calais). Au-delà de la famille, des amis et des proches, c'est une véritable foule qui a rejoint le cortège. "C'est toute une ville qui est venue réconforter la famille de Chloé", témoigne Frédéric Crotta, envoyé spécial à Calais (Pas-de-Calais).
 
Une ville entière sous le choc
La marche s'est rendue jusqu'au square où la petite Chloé a été enlevée mercredi 15 avril. "Cette affaire est un choc qui risque de marquer ici les esprits pendant de longues années", raconte le journaliste qui s'est entretenu avec plusieurs mères. Celles-ci ont exprimé leur chagrin face à ce drame, mais aussi de la colère.
 
Interpellé mercredi par la police, le Polonais de 38 ans, meurtrier présumé de la fillette est passé aux aveux jeudi dans la matinée.