Attentats de Paris: Jawad «le logeur» menace de se suicider

 

Soupçonné d’avoir hébergé chez lui des membres des commandos des attentats de Paris le 13 novembre, Jawad Bendaoud a récemment écrit une nouvelle lettre à l’un des juges antiterroristes chargés de l’enquête sur les attentats, dans laquelle il plaide son innocence. C’est ce que révèle ce lundi LCI et TF1. Dans sa lettre, truffée de fautes d’orthographe, il affirme «  péter un plomb (sic)  ».

Il revient notamment sur les conditions de sa rencontre avec Abdelhamid Abaaoud et Chakib Akrouh : «  J’ai senti un truc louche mais jamais j’aurais pu imaginer une seule seconde que je venais de serrer la main et offert un toit du coca cherry, de l’oasis aux individus qui venait de commettre les pires attentats perpetré en France (sic)  »

Il réclame la fin de son isolement

L’homme réclame ensuite la fin de son isolement : «  Vous cherchez quoi au juste qu’a force de craquer je comette l’irréparable je suis quelqu’un de violent depuis tout jeune (…) si je commet un acte violent on va dire c’est un terroriste Jawad mais mort de rire (sic).  » Avant de faire des promesses au juge : «  Plus jamais de ma vie je referais quoi que ce soit d’illégal quitte à manger des conserves au Resto du Cœur, la poisse me colle à la peau  »

Date de dernière mise à jour : 20/01/2017