Attentat de Berlin : plusieurs opérations de police

Trois jour après l’attaque qui a fait 12 morts et des dizaines de blessés dans un marché de Noël du cœur de Berlin, le parquet antiterroriste a annoncé, jeudi 22 décembre, que plusieurs opérations de police étaient en cours. « Des recherches et des investigations sont évidemment menées dans l’ensemble du pays » dans le cadre de l’enquête, a annoncé un porte-parole du parquet.

L’auteur présumé du carnage, revendiqué par l’organisation djihadiste Etat islamique (EI), est un Tunisien de 24 ans, Anis Amri, qui utilise au moins six pseudonymes. Toujours en fuite, il est recherché par les autorités allemandes, qui ont lancé à son encontre un mandat d’arrêt européen le 21 décembre. Le parquet offre une récompense de 100 000 euros pour toute information pouvant conduire à son arrestation.

Le ministre de l’intérieur, Thomas de Maizière, s’est voulu rassurant. Il a affirmé que la police n’avait pas les « mains vides » dans cette enquête. La police a expliqué examiner plus de 500 indices, parmi lesquels des traces d’ADN retrouvées dans le camion, des images de vidéosurveillance et des témoignages divers.

 

Date de dernière mise à jour : 24/12/2016