Arrestation de sept membres d'un réseau de traite d'êtres humains

Sept membres d'un réseau de traite d'êtres humains, qui forçaient des femmes et des enfants bosniens à voler et à mendier dans plusieurs villes en France, ont été arrêtés mardi matin en Bosnie dans une opération conjointe des autorités des deux pays.

Les personnes arrêtées sont soupçonnées d'avoir recruté depuis 2012 plusieurs femmes et organisé leur départ en France. "Sur place, elles ont été forcées à voler dans la rue et à leur remettre l'argent. Dans certains cas, les enfants aussi étaient les victimes".

Les enquêteurs français et bosniens estiment que ce réseau a ainsi réalisé un "gain illicite de plus de 2 millions d'euros", un montant blanchi ensuite par des achats immobiliers et de voitures de luxe en Bosnie.