Alicia Aylies, Miss France 2017, répond aux commentaires racistes

Miss Guyane est devenue la plus belle femme de France, samedi soir, à l’issue du concours Miss France 2017. Une élection qui a suscité des commentaires racistes sur les réseaux sociaux. Alicia Aylies a réagi sur Europe 1 lundi matin.

C’est la première fois qu’une Guyanaise devient Miss France. Alicia Aylies, 18 ans, sublime, avait tout pour l’emporter. Ses beaux yeux verts et son sourire radieux avaient d’ailleurs conquis de nombreux internautes avant même les résultats. Mais d’autres se sont indignés de la victoire d’une femme de couleur à cette élection. 

"La France est Européenne et la femme qui est censée la représenter est Africaine. Qui peut trouver ça normal ?", écrit par exemple un twittos. Un certain Henry de Lesquen, poursuivi par la justice pour "injures publiques, contestation de crimes contre l'humanité et provocation à la haine raciale", a aussi écrit un commentaire en ce sens : "Imposture cosmopolite. 1. La Guyane n'est pas la France. 2. Il convient que la demoiselle qui représente la France soit de race caucasoïde." Des propos qui ont choqué de nombreux internautes, à l’instar de l’acteur Gérard Jugnot (voir son tweet ci-dessous). 

Invitée de la matinale d’Europe 1, Alicia Aylies a réagi à cette polémique nauséabonde. "Les gens avaient peut-être besoin de voir une Miss France de couleur", a-t-elle simplement commenté. "L'année dernière, on avait reproché à Iris (Miss France 2016, ndlr) d'être plus jolie que bronzée", a rappelé Sylvie Tellier, directrice générale de la société Miss France. "Cette année, on montre que l'Outre-mer a gagné et moi je suis ravie", a-t-elle conclu.

Date de dernière mise à jour : 20/12/2016