Agression de Marin : 7 ans et demi de prison

Quatorze ans de prison avaient été requis à l'encontre de Y., un jeune habitant de Vénissieux âgé de 17 ans et huit mois au moment des faits. Comparaissant devant les assises des mineurs du Rhône, il était accusé de violences aggravées ayant entraîné une infirmité permanente.

Ce vendredi soir, il a été condamné à 7 ans et demi de prison  - soit moitié moins que les réquisitions de l'avocat général, selon nos confrères du Progrès. Il s'agit de la peine maximale (15 ans), réduite de moitié au titre de l'excuse de minorité.

Marin et ses parents qui l’entouraient ont paru consternés à l’annonce du verdict.

Il a fallu deux heures aux jurés pour rendre leur verdict: Y. à 7 ans et six mois de prison. L'excuse de minorité - permettant de réduire de moitié la peine prononcée - a donc été retenue par les juges. L'avocat général avait demandé 14 ans, sans retenir l'excuse de minorité. 

Date de dernière mise à jour : 07/05/2018