Affaire Penelope : ce qu'il faut retenir

François Fillon, candidat à la présidentielle dans la tourmente depuis les révélations sur les emplois présumés fictifs de son épouse , a tenu une conférence de presse ce lundi à son QG de campagne à Paris.

Jouant cartes sur tables, l'ancien Premier ministre n'a rien caché de son patrimoine et de ses actions. S'il maintient que l'activité des membres de sa famille était légale, il a reconnu une évolution des mentalités ne permettant plus d'y avoir recours

 

Un salaire justifié

François Fillon a pris la parole devant 200 journalistes. "Oui, j'ai employé mon épouse comme collaboratrice", a-t-il admis. " Elle a ensuite été la collaboratrice de mon suppléant. Elle a donc occupé ce poste pendant 15 ans. Pour un montant moyen de 3.677 euros net. Un salaire parfaitement justifié pour personne diplômée de droit et de lettres".

 

Date de dernière mise à jour : 08/02/2017