Affaire Maëlys : des bénévoles mènent l'enquête

Cinq mois après la disparition de Maëlys, les recherches continuent. L'enquête de la gendarmerie suit son cours, et parallèlement, des bénévoles continuent de se mobiliser. Plusieurs personnes, réunies en un collectif, organisent des battues dans la région, passant au peigne fin les endroits où Nordahl Lelandais, principal suspect dans l'enquête, allait régulièrement. D'après les informations de BFM TV, ces bénévoles, qui souhaitent rester anonymes, se seraient dernièrement intéressés au col du Banchet, en Savoie. C'est à cet endroit qu'une vidéo montre l'ancien militaire en train de s'amuser sur sa moto. Outre les effectifs sur le terrain, ce collectif isérois bénéficie également de moyens techniques importants.

Les bénévoles ont été rejoints par un pilote de drone qui les aide à quadriller la zone, faisant considérablement avancer les recherches au sol. Un outil dont la gendarmerie ne dispose pas dans le cadre de l'enquête. « Je survole une zone pour repérer les secteurs à l'avance, ça évite d'y aller à pied et ça fait gagner énormément de temps. Les gendarmes n'ont pas ce matériel encore, on est précurseur. Je fais ça aussi pour montrer que tout est possible 

Date de dernière mise à jour : 31/01/2018