Les limites du PIB

Le Produit intérieur brut (PIB) mesure la production totale de biens et services réalisée à l'intérieur d'un pays pendant une période donnée. Voir la définition du PIB. Sa croissance est considérée comme une mesure de la santé économique d'un pays.
 
Que ce soit par son évolution ou par son ratio par habitant, le Produit intérieur brut n'est qu'une mesure globale, une moyenne. Il ne permet d'appréhender ni les inégalités sociales ni leur évolution. On peut très bien avoir un PIB moyen qui augmente alors que les revenus (qu'il est censé mesurer) diminuent pour une majorité de la population et augmentent fortement pour une minorité, ce qui renforce les inégalités.
 
Le calcul du PIB s'appuie sur la comptabilité nationale, donc sur ce qui est déclaré à l'Etat. De ce fait, il ne prend pas en compte :
 
  • le travail non rémunéré, celui que l'on fait pour soi-même (le travail domestique par exemple)
  • le bénévolat,
ce que l'on produit pour soi-même (son verger, son potager,...) encore appelée l'autoconsommation.
  • la production encaissée en liquide et non déclarée,
  • le travail "au noir",
  • les activités illégales...
 

Date de dernière mise à jour : 14/09/2014