Avantage comparatif

 théorie développée par David Ricardo pour le commerce international. C'est une évolution dans la continuité de la théorie d'Adam Smith et sa théorie de l'avantage absolu. Cette théorie veut que deux pays peuvent commercer, même si ces derniers n'ont pas d'avantage absolu différent.