La sécurité sociale

La Sécurité sociale est une institution officielle regroupant plusieurs organismes de gestion qui ont pour objet de protéger les citoyens contre les conséquences d'événements ou de situations qualifiées de risques sociaux. Elle leur apporte des garanties minimales de prise en charge des conséquences de ces risques sociaux (maladie, maternité, accidents du travail ou de la vie privée, invalidité…).
 
Organisée en branches (Maladie, Accidents, Famille, Vieillesse), la Sécurité sociale est constituée de divers organismes, souvent de droit privé, auxquels la loi a conféré une mission de service public pour la gestion des régimes obligatoires couvrant les risques sociaux des salariés ou non, ainsi que des professions libérales.
 
En France, un embryon de politique sociale a été progressivement élaboré par la IIIe République :
- Assistance médicale gratuite en 1893,
- Couverture des accidents du travail en 1898,
- Lois sur les vieillards et les infirmes en 1905,
- Ministère du Travail et de la Prévoyance en 1906,
- Loi sur les retraites ouvrières et paysannes en 1910.
 
La Sécurité sociale a été créée par une ordonnance de 1945. Basée sur la solidarité nationale, elle rend obligatoire l'affiliation au régime général de la Sécurité sociale pour tous les salariés ou autres travailleurs, quelles que soient leurs rémunérations et la nature de leur contrat de travail. La gestion des différentes "Caisses", organismes financiers qui matérialisent la Sécurité sociale, est devenue paritaire en 1967.
 

Date de dernière mise à jour : 14/09/2014