Peut-on blanchir son casier judiciaire ?

 
Oui, mais pas s’il s’agit de crimes graves –viols ou meurtres. Ces derniers sont inscrits sur le bulletin n°1 du casier, réservé aux autorités judiciaires et qui ne peut être modifié. En revanche, il est possible d’effacer les condamnations légères (excès de vitesse) des bulletins n° 2 et n°3. Sachant que le N°2, réservé aux administrations, est consulté lorsque l’on postule dans la fonction publique. Le bulletin n°3, réservé au titulaire du casier, peut être réclamé à l’occasion d’une candidature dans le privé. Pour blanchir ces infractions, il faut saisir le tribunal qui a rendu le jugement. Si le procès est encore en cours, la demande de non-inscription de la condamnation peut être faite auprès du juge lors de l’audience.

Date de dernière mise à jour : 13/03/2016