La blanchissement

D’après l’art.324-1 le délit de blanchiment consiste à « faciliter, par tout moyen, la justification mensongère de l’origine des biens ou des revenus de l’auteur d’un crime ou d’un délit ayant procuré à celui-ci un profit direct ou indirect ».

Cette catégorie d’infraction inclut également de participer, de quelque manière que ce soit, à une « opération de placement, de dissimulation ou de conversion du produit direct ou indirect d’un crime ou d’un délit ».