Constitution des droits des pensions

Un seul trimestre de cotisations suffit à un salarié pour s’ouvrir des droits à la retraite de base du régime général. Si les trimestres sont validés, en principe, en fonction des cotisations versées, certaines périodes d’inactivité forcée sont également prises en compte et assimilées à des périodes cotisées. En outre, le fait d’élever des enfants donne droit à des trimestres supplémentaires. Enfin certaines situations familiales entraînent une affiliation gratuite à l’assurance vieillesse, avec prise en charge des cotisations par le régime des prestations familiales.