Allaitement au travail : ce que prévoit la loi

Peu de mamans le savent, mais il est possible de bénéficier de moments pour allaiter son enfant durant la journée de travail. La rédaction revient plus en détail sur cet avantage méconnu.

Pas facile d'allaiter lorsque l'on reprend une activité professionnelle... Cependant, la loi prévoit une mesure spécifique pour les mamans concernées. En effet, l'allaitement est autorisé au sein de l'entreprise jusqu'au un an de l'enfant. Vous disposez d'une heure par jour sur votre temps de travail pour allaiter Bébé. Ce moment se répartit de la façon suivante : une demi-heure le matin et une demi-heure l'après-midi. A vous de vous arranger avec votre employeur pour programmer au mieux ces coupures.

Même si cette mesure présente un grand avantage pour la maman, il y a de tout de même certains détails à connaître. Une fois allaité, l'enfant n'a pas le droit de rester dans les locaux de votre société. Il faut donc qu'une personne se charge de l'emmener et de le ramener. Autre point, ces pauses n'étant pas considérées comme du travail, vous n'êtes donc pas payée pendant ce temps-là.