Age de départ à la retraite

L'âge légal de départ à la retraite des salariés dépend de plusieurs critères, et notamment de la date de naissance. Cet âge minimum de départ est avancé pour les carrières longues ou les métiers pénibles, ou encore les salariés atteints de handicap. 

 Pour percevoir la retraite de base du régime général de la sécurité sociale, le salarié doit avoir au moins 62 ans. Mais pour percevoir sa retraite à taux plein à 62 ans, il doit remplir certaines conditions, notamment en terme de durée d'assurance retraite. 
 
En revanche, aucune condition n'est exigée pour les salariés qui partent à la retraite cinq ans après l'âge légal de départ à la retraite, soit 67 ans dans le cas général : ils percevront leur retraite de base à taux plein. 
 
Conséquence : dans certaines circonstances, assez fréquentes, pour percevoir sa retraite à taux plein, le salarié peut être amené à poursuivre son activité après l'âge de 62 ans pour remplir les conditions minimales, et parfois pendant cinq ans, jusqu'à 67 ans en règle générale. 
 
Ces âges minimaux résultent de la réforme des retraites d'octobre 2010. Ils ne s'appliquent qu'aux salariés nés à compter du 1er janvier 1955. Pour les salariés nés avant cette date, le relèvement de ces âges minimaux est progressif.