Acquisition et perte

Les droits civiques s'acquièrent à la majorité ou par naturalisation.

En France, l'interdiction des droits civiques, civils et de famille peut être prononcée par une juridiction. Cette interdiction, totale ou partielle est une peine, dont la durée ne peut, en aucun cas, excéder dix années.