Les violences conjugales

Ce sont les formes de violences les plus courantes et les plus universelles. En effet, elles concerneraient tous les pays, tous les groupes sociaux, économiques, religieux et culturels sans exception.

-     Une femme sur 10 subirait des violences conjugales (et ¼ si l’on inclut les simples pressions répétées) selon l’Enquête nationale sur les violences envers les femmes en France 2000 (ENVEFF) et selon le rapport d’Amnesty International de 2006.
 
-     Une femme meurt tous les 4 jours sous les coups de son partenaire selon cette ONG. Pour cette ONG, il s’agit d’un « des plus grands scandales en matière de droits humains »
 
-     Attention aux chiffres : en effet, en la matière, l’évaluation est particulièrement difficile d’une part en raison de la loi du silence et d’autre part parce qu’elle dépend des critères pris en compte dans cette évaluation (toujours se demander de quelles violences il s’agit : violence physique ou simple pression ?). Ainsi, si toutes les violences sont prises en compte, l’aspect psychologique influe sur les réponses des victimes.

Date de dernière mise à jour : 14/09/2014