Réglementation de construction en zone sismique

La construction parasismique est elle aussi en cours d'évolution : des études menées sur les mouvements de ces dernières années a permis de moderniser la carte de France regroupant les zones sismiques dessinées ci-dessous :


À noter : la zone 0 étant la moins soumise aux activités sismiques et la zone 2 la zone la plus exposée à l'activité sismique de ces dernières années.
Les zones concernées (zones 1b et 2) sont soumises à une réglementation de construction stricte. On doit par exemple y créer des constructions particulières :
forme du bâtiment adaptée ;
balcon renforcé ;
fondation consolidée ;
ferraillages soutenus, etc.

Date de dernière mise à jour : 08/08/2017