Normes construction maison : personnes handicapées

Les habitations destinées aux personnes à mobilité réduite doivent respecter un certain nombre de normes, définies par les articles R111-18 à R.111-18-7 du Code de la construction et de l'habitation relative à l'accessibilité des personnes handicapées.

Ainsi, la réglementation de 2006 exige que les maisons neuves prévues pour les personnes handicapées respectent :

l'adaptation de la conception des pièces à vivre : séjour, cuisine, une chambre, WC et salle de bain au rez-de-chaussée ;

des largeurs précises pour les lieux de passages :

largeur des portes d'un minimum de 80 cm ;

largeur des couloirs de 90 cm au minimum.

la pose d'un revêtement intérieur et extérieur spécifique : ne produisant pas de gêne sonore ou visuelle par exemple ;

une hauteur des poignées de portes (1,05 m) et de fenêtres (1,20 m) adaptée à une personne en fauteuil roulant ;

un cheminement extérieur horizontal et sans ressaut, avec repères et guides ;

la présence d'une place de stationnement adaptée, etc.

Date de dernière mise à jour : 08/08/2017