Architecte : un métier couteau-suisse

Il est loin le temps où l’architecte se résumait à son crayon et sa planche à dessin. Grâce aux nouvelles technologies, la plupart des architectes passent désormais l’essentiel de leur temps derrière des ordinateurs avec lesquels ils peuvent réaliser tous les plans, qu’ils peuvent ensuite corriger et améliorer à loisir, tout au long du projet.

Ces nouveaux outils ont considérablement changé la manière de travailler. Alors qu’une agence ne pouvait survivre qu’avec plusieurs salariés il y a quelques années encore, des architectes s’installent à leur compte et accomplissent désormais tous seuls des missions grâce à leur ordinateur : pour preuve, selon l’Observatoire de la profession d’architecte 2005, 51 % des agences n’ont pas de salariés et seulement 11 % emploient de quatre à six salariés.