Transport en voiture : attention aussi au stress du chien

Si le coup de chaleur est à redouter durant l'été, il ne faut pas non plus sous-estimer le stress. Celui-ci peut être à l'origine de problèmes graves chez les chiens les plus sensibles.

Les risques de coup de chaleur et de malaise sont élevés, surtout l’été, rappelle Marinette Laydernier, assistante médicale vétérinaire, dans les colonnes de l’édition suisse du quotidien 20 Minutes. 

 

Les chiens « territoriaux » n’apprécient pas les transports

 

« Les propriétaires ne s’en rendent souvent pas compte », poursuit-t-elle avant de préciser que « surtout les chiens, qui sont très territoriaux » n’apprécient pas d’être transportés. 

Il est alors préférable que l’animal soit avec une personne qu’il connaît, sans quoi son stress risque d’augmenter. 

Si le coup de chaleur est effectivement une urgence vétérinaire pour laquelle tout doit être mis en place pour l’éviter, il ne faut pas sous-estimer le stress chez le chien. 

« Il faut faire des pauses fréquemment, lui donner à boire, le faire sortir... comme avec les enfants », conseille-t-elle. 

A noter qu'en Suisse, l'Office fédéral des affaires vétérinaires (OSAV) a étudié trois ordonnances destinées à améliorer la protection des animaux. 

L'une d'elles concerne les conditions de tranport des animaux lorsqu'ils voyagent en voiture. Une règle qui s'applique aussi aux touristes traversant la Suisse en compagnie de leur chien ou chat à bord d'un véhicule.