Fin de vie : Valls appelle les parlementaires au « rassemblement »

Les députés ont débattu de la fin de vie, mercredi 21 janvier après-midi, sujet délicat qui dépasse les clivages politiques traditionnels. Ce débat était organisé en prélude à l'examen, en mars, d'une proposition de loi préparée par Alain Claeys (PS) et Jean Leonetti (UMP), soutenus par François Hollande, prévoyant une « sédation profonde et continue » pour des patients en phase terminale ou qui seraient maintenus artificiellement en vie.
A l'ouverture des débats, Manuel Valls a appelé les députés à « avancer » vers un « droit de mourir dans la dignité ». Lui-même rapporteur en 2009 d'une proposition de loi PS sur la fin de vie, M. Valls s'est employé à rassurer ceux qui craignent une porte ouverte au « suicide assisté » et à l'euthanasie, et a incité les parlementaires au « rassemblement » et au « consensus ».
 
Source le monde
  • 2 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.