Fin de vie : Valls appelle les parlementaires au « rassemblement »

Les députés ont débattu de la fin de vie, mercredi 21 janvier après-midi, sujet délicat qui dépasse les clivages politiques traditionnels. Ce débat était organisé en prélude à l'examen, en mars, d'une proposition de loi préparée par Alain Claeys (PS) et Jean Leonetti (UMP), soutenus par François Hollande, prévoyant une « sédation profonde et continue » pour des patients en phase terminale ou qui seraient maintenus artificiellement en vie.
A l'ouverture des débats, Manuel Valls a appelé les députés à « avancer » vers un « droit de mourir dans la dignité ». Lui-même rapporteur en 2009 d'une proposition de loi PS sur la fin de vie, M. Valls s'est employé à rassurer ceux qui craignent une porte ouverte au « suicide assisté » et à l'euthanasie, et a incité les parlementaires au « rassemblement » et au « consensus ».
 
Source le monde